VO. COUP DE CŒUR. Milk and Honey de Rupi Kaur 🐝

milk-and-honey

~ 4ème de couverture ~

New York Times bestseller Milk and Honey is a collection of poetry and prose about survival. About the experience of violence, abuse, love, loss, and femininity.

The book is divided into four chapters, and each chapter serves a different purpose. Deals with a different pain. Heals a different heartache. Milk and Honey takes readers through a journey of the most bitter moments in life and finds sweetness in them because there is sweetness everywhere if you are just willing to look.

~ Mon humble avis ~

Milk and Honey est un recueil de poèmes écrit par une jeune auteure canadienne : Rupi Kaur, qui avait partagé avec les internautes ces quelques fragments poétiques sur son compte Instagram, avant d’être connue, avant d’être encensée par la presse anglophone.

Dans ce livre à la composition très minimaliste, tant dans les textes que dans les dessins de l’auteure, nous abordons des thèmes tels que le sentiment amoureux, la rupture, le viol, la féminité. Quatre parties pour quatre moments différents d’une vie, de la jeunesse innocente à la découverte de l’amour, de la solitude à l’affirmation de soi, de sa féminité.

C’est très difficile de parler de ce livre (qui est bouleversant), parce qu’il dit tellement de choses, profondes et sublimes, dans une langue simple, pure, parfaite, belle, que je n’ai pas envie de les dénaturer en voulant trop en parler. D’autant qu’il s’agit d’une poésie très intime, qui vous va droit au cœur et ferait écho en toute femme – je pense. Ce serait enlever ce charme tout particulier que l’on découvre en ouvrant ce recueil. Il n’y a pas beaucoup de matière, et je pense que ça vaut le coup de la découvrir avec un regard tout neuf.

Milk and Honey, c’est un peu comme les montagnes russes, à l’image de la vie : des hauts, des bas, on tombe, on essaie de se relever, et on continue d’avancer. Le début du recueil est très dur, ce n’est pas pour rien qu’il s’intitule « The Hurting », mais il ne s’agit pas pour autant d’une collection de poèmes tire-larmes, déprimants, c’est le récit d’une reconstruction, de comment transformer ses fêlures en force, une petite pépite écrite par une personne capable de voir de la beauté dans les passades les plus sombres de sa vie.

Milk and Honey est donc un coup de cœur, un livre que je vais garder bien au chaud dans ma bibliothèque pour qu’il m’accompagne longtemps. La poésie de Rupi Kaur a résonné très fort en moi, et je n’hésiterais pas à en m’en servir occasionnellement comme d’un baume tant il procure une douceur réconfortante.